BOIS

Création 2020 I Pour deux danseurs et un plancher sonore

Une scène du film "Farrebique" (Rouquier, 1945) sert de point de départ à la création "BOIS". J'y découvre la danse traditionnelle Aveyronnaise telle qu'elle était pratiquée par les hommes, sans artifices, ni costumes.

Tout l'enjeu pour moi est de renouer avec la poésie brute et sincère du film et de rappeler avec quelle simplicité la danse est une occasion de s'échapper de son quotidien, de se transformer et de se rassembler.

"BOIS" est une envie de création chorégraphique et esthétique. Une évocation des codes de la danse traditionnelle de la bourrée à 3 temps mais surtout une proposition épurée, rythmée et sensible.

Je souhaite que la mise en scène pousse à éprouver le rythme de la danse, l'énergie des corps et ouvre la perspective d'un dialogue entre culture traditionnelle et contemporaine.

 
 

BATTAGES

Création 2019 I Vidéo-danse

Pour ce projet vidéo-danse de 3 minutes, je choisi de collaborer avec l'Escloupeto, groupe folklorique Rouerguat qui me guide dans mes recherches sur la danse traditionnelle Aveyronnaise. En référence au film Farrebique de Georges Rouquier, il s'agit de retrouver la même spontanéité et joie de danser.

"Été 1945 : moissons, battages à Goutrens. Le soir, fête des ventres et des cœurs. Accordéons, cabrettes, bourrées. « Piquées » ou pas. Georges Rouquier filme. C’est Farrebique. 
Années 1980 : Rouquier déchante : c’est Biquefarre. Campagnes à l’envers sous les coups du Progrès. « Fin des paysans » des sociologues. Crise de la culture rurale. Bourrées, accordéons et cabrettes remisés au rang du folklore.
Été 2019, Battages, vidéo-danse, suggère, crée une authentique fusion entre danse ancestrale et  chorégraphie contemporaine. Il suffit de rapprocher, de recomposer selon une esthétique d’aujourd’hui les rythmes à trois temps, les figures des corps et les pulsions des voix en joie de danser.
Battages scénarise cette permanence de l’émotion et du plaisir, face à une beauté intemporelle, à travers des yeux d’enfants, émerveillés maintenant comme autrefois par l’ivresse d’une communion de la musique et des pas."
Roger Béteille, écrivain

 
 

Chorégraphe Fanny Gombert : 06 51 72 89 96

  • Instagram
  • Facebook

Crédits photo

Maxime Authier, Aurélien Vieilledent, Aurélien Delbouis